Votre conseiller

Contactez moi. Je me fais un plaisir de vous conseiller pour votre projet de voyage, séjour ou circuit sur mesure.

Benjamin 04.86.11.44.98  contact@remove-this.vivezlesiles.fr

 

 


Bali
: Bali « l’île des dieux » est une province de l’Indonésie située près des îles de Java et Lombok dans l’Océan Indien.
Ce petit paradis rassemble tous les éléments indispensables à des vacances réussies : de belles plages dans le sud,des montagnes extraordinaires recouvertes de forêts, des collines riantes sur lesquelles les rizières étagées dessinent de jolies courbes où danse la lumière, une culture vivante et authentique, une population d’une étonnante gentillesse, d’une douceur de tous les instants. Bali attire chaque année plus d'un million de visiteurs, le boom touristique de ces trente dernières années n'a toutefois pas détourné les balinais de leur culture et de leur religion.
                                                                                                            


Intitulé officiel :
Bali                                                                                                       

Capitale : Denpasar (370 000 habitants)

Population : 3 300 000 habitants

Population et ethnies : Mosaïque ethnique majoritairement originaire du sous-continent indien. Influences arabes et africaines.
                                                                                                              
Supercifie : 5 637 km²

Politique : Bali est l’une des 30 provinces de la République d’Indonésie, chacune étant dirigée par un gouverneur. Huit préfectures sont présentes à Bali.

Chef du gouvernement :
Gouverneur Made Mangku Pastika.

Principales activités : Art (danses, peintures et musique), artisanat, agriculture (riz, café et coton), tourisme.

Principaux partenaires :
Inde, Indonésie.


Histoire :
L’hindouisme s’implante à Bali dès le IVe siècle avec les voyageurs indiens et sri-lankais qui viennent sur les côtes indonésiennes. L’influence de l’Inde importe, outre sa religion, son système de caste, ses philosophies et ses arts. Bali en conserve toujours aujourd’hui la majeure partie.

Il faudra attendre le XVIe siècle pour que Bali daigne intéresser les colons européens en quête de nouveaux territoires. A ce moment, le reste de l’Indonésie est musulmane, Bali est le dernier bastion hindouiste. C’est aussi la dernirère île d’Indonésie à voir les hollandais débarquer.

En 1597, ces derniers s’opposent aux princes rajahs qui veulent l’indépendance de leur pays. Ce conflit finira dans le sang en 1906 lorsque le rajah de badung se jettera sous les balles des hollandais après avoir mis le feu à son palais. Impressionnés, les hollandais quittèrent Bali. Pendant la seconde guerre mondiale, Bali sera occupée par les japonais de 1942 à 1945. Une chasse aux sorcières communistes démarre alors en Indonésie. Plus de 100 000 balinais vont périr et 1 million d’indonésiens, la riposte étant commanditée par le général Suharto.


Religion :

L’hindouisme est pratiqué par 93% des Balinais. L’Islam représente 5% et le christianisme et le bouddhisme, seulement 2%. En Indonésie, on estime à plus de 80%, la population musulmane. L’hindouisme balinais, qu’on appelle Agama Hindu Bali, repose sur le culte d’éléments naturels dans une tradition animiste ancestrale.
Ainsi, la montagne symbolise la pureté, c’est la maison des dieux et des ancêtres. Les fêtes religieuses et les nombreuses offrandes données par les Balinais ont pour objectif de garder un lien entre les défunts et les vivants. Pas une journée ne commence sans une prière.

Art et culture :

Les amateurs d'artisanat de toutes qualités, bois, pierre, béton, coquillages, argent, textiles (y compris le batik, qui est une technique javanaise), seront séduits par les réalisations balinaises. Le bois est notamment travaillé à Mas, l'argent à Celuk, et le batik à Ubud. L'architecture et la décoration sont également un domaine de prédilection des balinais et des architectes du monde entier y trouvent leur inspiration. Les danses de Bali sont peut-être les plus belles du monde. Il en existe de nombreuses sortes (le legong, le baris, le barong). Pas d’improvisation possible, chaque geste est minutieusement exécuté, les techniques répétées, les rythmes respectés. Les danseurs racontent des récits historiques ou mythologiques ou encore des scènes religieuses, inspirées du Ramayana, le livre sacré hindouiste. L’orchestre accompagnant les danses s’appelle le Gamelan. Il est composé de percussions et de flûtes.La peinture de Bali est très reconnue. Des galeries d’exposition fleurissent dans toute l’île. Vous pourrez voir des peintures anciennes et contemporaines dans les nombreux musées d’art de l’île.
Les thèmes des peintures s’inspirent de la vie quotidienne, de rites religieux ou de la culture balinaise (danse, musique). La sculpture à également sa place dans l’art local. Sont représentés des dieux, héros ou démons de la religion hindouiste balinaise.
La fabrication des masques est un art très courant à Bali ; ils sont utilisés lors des danses rituelles.

Fêtes et festivals :
Galungan au moi de mai est la fête de la victoire du bien Dharma contre le mal Adharma. Elle a lieu dans les temples familiaux, où pour la croyance locale, les ancêtres rendent visite à leur famille.10 jours plus tard c'est Kuningan, qui est aussi férié mais ne dure qu'une journée. C’est la fête de la purification et aussi le jour où les ancêtres quittent le temple de famille. Pendant cette période, la vie s'arrête en partie c'est à dire service réduit dans les hôtels et restaurants, magasins fermés.

Il en va de même pour le Nouvel An hindou (Nyepi Day); La veille du Nyepi, les mauvais génies, sont appâtés par des offrandes spéciales, puis terrorisés à la nuit tombante par un vacarme infernal de pétards, sonnerie des gongs, de cris et défilés dans les rues remplies de monstres géants. Le jour du Nyepi, tout le monde reste chez soi, même les touristes ne sont pas autorisés à sortir, ni aller sur la plage.
                                                                                                    
Le limage des dents : Cette cérémonie marque l'entrée de l'adolescent dans le monde adulte. Elle consiste à égaliser six dents correspondant à six défauts. Le tout se déroule dans une atmosphère de fête et au son du gamelan.

Crémations :
les Balinais procèdent à la crémation de leurs morts. C’est l'occasion d'une fête, avec défilé dans la ville, musique de gamelan, offrandes de toutes natures déposées sur le catafalque du défunt avant la crémation dans une ambiance bon enfant et décontractée. Une de ses manifestations les plus spectaculaires est la danse dont il existe plusieurs types, souvent dansés par de très jeunes filles (le legong). On note aussi la musique très caractéristique, exécutée par le gamelan, le théâtre qui met en scène, entre autres, le mythique barong.


Gastronomie :

La cuisine traditionnelle est faite au feu de bois sur un foyer en terre. Le riz est la nourriture de base, et le plat national répond au nom de nasi goreng : riz frit avec des œufs, de petits morceaux de viande et de légumes. À Bali, on se régale de langoustes, de toutes les sortes de poissons, crevettes ou gambas pêchés  tous les jours dans l'océan, de cuisses de grenouilles, de petites brochettes servies avec une sauce aux cacahuètes, de nouilles sautées et de fruits exotiques.

Spécialités balisiennes :
- Urab : délicieux mélange de noix de coco, haricots ou autres légumes finement hachés et parfumés d’épices et de piments.
- Ayam batutu : poulet farci grillé, servi avec des légumes, du tapioca et de la noix de coco. Spécialité de Bali.
- Bebek betutu : une savoureuse spécialité balinaise de canard. Farci et longuement cuit à l'étouffée dans une feuille de bananier, il se commande toujours la veille.
- Babi guling : cochon farci et rôti à la broche. Excellent quand il n'est pas trop gras. On le trouve surtout à Bali, le reste de l'archipel étant en grande majorité musulmane. Les boissons les plus populaires sont les bières locales Anker et Bintang, la bière de palme (Tuak), l'arak alcool de palme ou de riz, le vin de riz (Brem), le café (kopi), le thé (assez parfumé et plutôt léger) et le Green Sands : c'est une boisson gazeuse très rafraîchissante à très faible teneur en alcool (moins de 1 % !), elle mêle de la pomme et du citron.


Faune et Flore :

Les poulets sont élevés pour leur chair ou pour les offrandes mais les coqs constituent un domaine à part. Le Balinais l’élève pour les combats et il représente pour lui un animal doué de mille talents. Les cochons, souvent de couleur noire, ont le dos creusé et le ventre pendant. Ils sont élevés également pour leur chair et pour la préparation des offrandes dans différentes cérémonies. Les vaches balinaises sont gracieuses et ont des yeux de biche. Le canard fait partie du paysage.

On peut distinguer quatre types de forêts : la forêt pluviale dite de plaine surtout à l’ouest, la forêt à feuilles caduques au nord-ouest dans des régions accidentées et difficiles à atteindre, la savane, et la forêt dite de montagne. Dans les temples, vous pourrez apprécier les troncs noueux des frangipaniers qui apportent les fleurs nécessaires aux offrandes.

Les bambous, poussent dans toute l'île, certains peuvent atteindre trente à quarante centimètres de diamètre. La savane est le royaume des palmiers « lontar ».Leur tronc est long et mince comme celui d’un cocotier et les feuilles sont concentrées au sommet en bouquets. Les banyans (sorte de ficus géants) sont sacrés et l’on peut voir les Balinais les vêtir de tissus à damier noir et blanc. Ses racines aériennes lui permettent de se développer à l’infini et de nourrir une faune importante (calaos, chauves-souris, singes et écureuils).


Activités :
Les activités sur Bali sont nombreuses et variées,notamment les activités balnéaires ainsi que la pratique des sports aquatiques comme, la plongée, le surf, ect. Outre les activités balnéaires vous aurez l'occasion de visiter des musées tels que le musée de Bali, le musée des beaux arts de Ubud. Les activités de plein air conaissent un réel succés : randonnées,parcs naturels (Le Water palace, le jardin kebun Raya Eka karya). La pratique du golf est egalement possible. Bali possède de nombreux attraits permettant de satisfaire les volontés de chacun.

Découvrez aussi :

Nos garanties et partenaires :